Team Vercors : « Nous recrutons pour la première fois »

Crédit photo Manon Griboval

Crédit photo Manon Griboval

Le monde du cyclo-sport est l'un des pans importants du sport cycliste. La passion et le dépassement de soi sont les valeurs de cette pratique qui rassemble simples finishers et costauds qui jouent la gagne. Il y a plusieurs années, des teams ont fait leur apparition afin d'offrir un encadrement à des coureurs désireux de cultiver un esprit de groupe. Tout au long de la saison, DirectVelo suivra à travers une rubrique la vie du Team Vercors. Ce club basé à Villard-de-Lans accueille près de 140 adhérents réunis autour de valeurs communes. Pour 2020, il a fait le pari de monter un groupe homogène et compétitif pour jouer les premiers rôles sur les plus grand rendez-vous du calendrier.

Pour fêter son dixième anniversaire, le club Team Vercors s’est lancé le défi de faire courir plusieurs cyclo-sportifs renommés sous ses propres couleurs. "En 2016, quand Tao Quéméré remporte l'Etape du Tour, il est aidé par le Team Skoda, mais Tao était licencié chez nous, explique le président Ludovic Griboval. Cyril Gaillard, Top 10 des deux dernières éditions de l’Étape du Tour, était dans l'effectif du Team Time-ESF durant plusieurs années, mais il faisait, lui aussi, partie de notre club. Cet hiver, nous avons décidé de rassembler plusieurs coureurs performants par nature et de les faire courir sous les couleurs de notre club, en plus de tous nos adhérents habituels", se réjouit-il.

UN LOISIR SURTOUT

Les cinq coureurs rassemblés et qui devraient pouvoir émerger lors des grands événements sont Cyril Gaillard, Rodolphe Lourd, Laurent Evrard, Roland Chavent et Arnaud Feodoroff. "Nous recrutons pour la première fois, souligne le président. Ces coureurs nous offrent une légitimé sportive. On leur propose de rejoindre notre projet basé sur un état d'esprit qui est celui de tout le club. Un mec qui a de vraies ambitions, il part en DN et vise un contrat. Notre pratique doit rester un loisir avant tout", clame-t-il. 

PLUS FACILE POUR FAIRE LES DEPLACEMENTS

Parmi les nouveaux venus, on compte Rodolphe Lourd, Champion de France Masters en 2016, et Roland Chavent, multiple vainqueur de l’Ardéchoise Vélo Marathon. Pour les deux coureurs, l’adhésion au projet s’est réalisée sans bouleversement. "Je connais d’autres cyclo-sportifs du groupe. Dans mon ancien club, le VC Pontois, ils avaient une vision différente, plus orientée vers les épreuves FFC. Ici, je trouve un nouveau challenge qui me plaît bien. Envisager la pratique du cyclo-sport de manière collective permet déjà de simplifier tous les déplacement. On récupère certainement mieux, puis on partage les expériences, c’est plus agréable." Pour Roland Chavent, cette mutation est comme un retour aux sources. "J’habite Albertville. Mais je suis un ancien Isérois. J’ai des attaches dans le Vercors. Je me suis beaucoup entraîné dans ce coin lorsque j’étais à l’école de ski de fond."

POUR LES PARTENAIRES, RIEN NE CHANGE

Bien que les membres de l’effectif soient prêts à épingler des dossards, la reprise des compétitions reste incertaine. Les coureurs remplacent les épreuves de préparation par du home-trainer. Les reports et annulations s’accumulent. Une situation qui ne change pas les plans du club. "Chacun scrute l’actualité et attend de savoir quand et comment ils pourront reprendre. Je me dis qu’on aura certainement quelque chose à se mettre sous la dent d’ici la fin de la saison. Plusieurs grands rendez-vous sont reportés. Cependant, le projet n’est pas du tout remis en cause, assure Ludovic Griboval. D’ailleurs, pour nos partenaires, cela ne change rien. On remplace actuellement notre présence habituelle sur les courses par du contenu plus créatif. On en fait aussi beaucoup plus sur les réseaux sociaux", termine-t-il.

La rubrique Team Vercors est réalisée avec le parrainage de Ludo&Co et Asterion Wheels.  

 

Mots-clés

En savoir plus