Espoirs


Kévin Lebreton pointe le bout de son nez

05.03.2013, 17:52

A 19 ans, Kévin Lebreton entame sa deuxième saison Espoir sous les meilleurs auspices. 10e de la Vienne Classic dimanche dernier, il n’en espérait pas tant. "Mon début de saison se déroule plutôt dans la sérénité. Aux Courses au Soleil, j’étais content car j’ai réussi à suivre les meilleurs. Or, habituellement, mes reprises sont plus poussives", déclare-t-il à www.directvelo.com. Avec son nouvel entraîneur Denis Robin, ils avaient surtout décidé de ne pas se fixer d’objectifs d’entrée. Pourtant, le coureur de Pontchâteau voulait déjà réaliser une belle course sur le Route bretonne. "Avant de partir, j’avais dit à mes coéquipiers que cela me tenait à cœur, admet-t-il. Je connais bien la course car depuis tout petit je viens à Saint-Avé voir les arrivées !" Prenant la bonne échappée partie dès les premiers kilomètres, il a pris la 18e place au final. De bon augure pour le week-end suivant.

Une 10e place prometteuse

A l’aise dans les faux-plats montants comme sur le final de la première manche de Coupe de France DN2, il s’est présenté dans de bonnes conditions en Vienne sachant que la bosse finale de 500 m à 5 % pouvait lui convenir. "Dans le premier GPM, je me sentais déjà bien, je n’avais pas l’impression de forcer, c’était bon signe", précise-t-il. La fin de course aurait pu être encore meilleure : "J’ai viré en tête avant d’aborder la dernière ligne droite et comme j’étais le seul de Cholet, j’ai eu peur de me faire enfermer et de ne pas pouvoir marquer de point. Dans les derniers 150 m, je me suis fait déborder, c’était logique !", raconte-t-il. Même s’il reconnaît qu’il aurait pu "faire mieux", il a pris conscience de ses qualités physiques actuelles. "Je dois encore progresser c’est sûr, mais je suis satisfait", lâche l’étudiant au Pôle de la Roche-sur-Yon.

« Nous sommes lancés »

Kévin Lebreton retient également que l’équipe de Cholet s’est bien comportée. "Nous repartons sur de bonnes bases avec le collectif, identiques à celles de la fin de saison passée, évoque-t-il. Nous avons pris le parti de courir sans nous mettre de pression, notamment en Coupe de France, et surtout de prendre du plaisir. Ça convient à tout le monde !" Avec 37 points, l’UC Cholet 49 démarre sur de meilleures bases qu’en 2012 où le club avait terminé avec seulement 78 points. "Nous sommes lancés et sur des manches plus escarpées comme le Tour du Périgord, nous devrions être à notre avantage", conclut-il.

Retrouvez en cliquant ici la fiche wiki de Kévin Lebreton.

Crédit Photo : Pauline Baumer - www.directvelo.com
 

Par Pauline Baumer

DERNIERES PHOTOS

Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8