Réactions


Vienne Classic : Les réactions

03.03.2013, 19:22

Vienne Classic : Les réactionsVienne Classic : Les réactions

Frédéric Brun (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) a remporté en solitaire ce dimanche la 11e édition de la Vienne Classic, première manche de la Coupe de France DN2. Le peloton, revenu sur ses talons, est réglé par Yannis Yssaad (CM Aubervilliers 93-BigMat) devant Mathieu Simon (Club Champagne Charlott'). Frédéric Brun succède au palmarès de l'épreuve à Clément Saint-Martin. Retrouvez ci-dessous les réactions recueillies par www.directvelo.com.

Frédéric Brun (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme)
Vainqueur de la Vienne Classic
« Je suis sorti à cinq kilomètres de l'arrivée. Il était difficile de sortir car les routes étaient larges. Ça a roulé bizarrement toute la journée avec les échappés et le peloton. Dans le final ça s'est excité. J'ai attaqué au bon moment. Tout le monde avait mal aux jambes. Au début de mon attaque je pensais qu'il y avait encore des gars devant, mais un motard m'a dit que j'étais en tête. En me retournant je ne voyais personne derrière moi et je me suis mis à y croire. J’espérais bien faire un truc car je me sens bien en ce moment. L'objectif du club est de très bien figurer sur la Coupe de France que nous avons fini 4e et très près du podium l'an dernier. Ça commence très bien pour nous. »

Yannis Yssaad (CM Aubervilliers 93-BigMat)
2e de la Vienne Classic
« J'ai de bonnes sensations depuis le début de la saison. Un peu moins aujourd'hui mais pour un sprint il reste toujours de la force. J'aime bien ce genre d'arrivée en montée. Ça me permet de faire plus de différence au démarrage. Il fallait beaucoup frotter et être bien placé dans la ligne droite finale. »

Alexis Caresmel (EC Raismes Petite-Forêt)
Echappé pendant 70 km
« Quand nous sommes sortis à deux (avec Julien Le Bris du VC Pays de Loudéac, NDLR), on espérait voir du renfort arriver. Ça n'est jamais venu. On ne pouvait pas se relever après tous ces efforts, alors on a continué. Quand l'écart est remonté à plus de 2', on s'est dit que sur le final, avec le vent dans le dos, tout pouvait arriver, mais on a quand même été repris loin de l'arrivée. A deux, la cause était perdue d'avance ! »

Crédit Photo : Freddy Guérin - www.photos-finish.com 
     

Par Freddy Guérin

DERNIERES PHOTOS

Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8