Coupe de France DN2


Le CM Auber a préparé son entrée en Coupe de France

02.03.2013, 21:30

Avec un effectif renforcé par l’arrivée de Camille Thominet et Damien Le Fustec, le CM Aubervilliers 93-BigMat aborde la première manche de Coupe de France DN2 ce dimanche, la Vienne Classic, avec sérénité. "Nous avons recruté deux jeunes plein de talent et l'équipe de l'an passé a mûri. Je pense que nous sommes globalement plus fort", déclare Yves Prévost, le directeur sportif, à www.directvelo.com.

Humilité et respect en mots d'ordre

Le début de saison des Franciliens fut d'ailleurs plutôt satisfaisant. "Nous avons bien débuté collectivement sur les Plages vendéennes, malgré la malchance car même s'il remporte le général, Yannis (Yssaad) n'a pas réussi à lever les bras, précise Yves Prévost. Mais d'autres coureurs se sont distingués comme Emeric Choisy qui a terminé 2e d'une épreuve derrière Aurélien Champenois."
Vainqueur l'an passé pour la première fois de la Coupe de France DN2, le CM Auber vise le doublé. "Ça serait une belle cerise de gâteau pour les 20 ans de l'équipe professionnelle cette saison. Mais nous nous présentons à cette première manche avec beaucoup d'humilité. Beaucoup de clubs se sont renforcés avec l'arrivée d'anciens pros. Cependant, nous sommes prêts, Alliaume (Leblond) a retrouvé toutes ses capacités et Yannis reste notre arme fatale en cas d'arrivée au sprint", commente le tacticien francilien.

« Je suis fier de ces garçons-là »

Surtout, il fait remarquer que, mise à part la manche alsacienne, les autres ne leur sont pas inconnues. "Je suis déjà très content du groupe que je dirige et je ne l'échangerais en aucun cas (sourires) ! Je suis fier de ces garçons là. La première page de l'année va s'ouvrir ce dimanche, à nous de bien l'écrire", ajoute Yves Prévost. Toutefois, il insiste : "Certes, nous désirons doubler cette saison. Mais nous devons déjà respecter nos adversaires, nous les prendrons tous au sérieux."
Le programme de course du CM Auber ne s'arrêtera évidemment pas aux manches de Coupe de France. Les coureurs seront alignés sur treize courses par étapes, des élites et des courses de classe 2. Dès le week-end prochain sur Nantes-Segré et Troyes-Dijon.

Crédit Photo : Guy Dagot - www.sudgironde-cyclisme.net
 

Par Pauline Baumer

DERNIERES PHOTOS

Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8