Actualité générale


David Lappartient répond à l'ACCDN

20.02.2013, 21:31

David Lappartient répond à l'ACCDNDavid Lappartient répond à l'ACCDN

Le Président de la Fédération Française de Cyclisme a répondu aux critiques formulées par l'Association des Clubs de Division Nationale (ACCDN). Il déplore notamment le "syndicalisme primaire" dont fait preuve selon lui l'association, dans un courrier de trois pages daté de lundi et dont www.directvelo.com s'est procuré une copie.

Dans un message de protestation lu dimanche avant le GP Souvenir Jean-Masse, l'ACCDN avait dénoncé les sanctions qui frappaient trois clubs pour des retards administratifs dans la procédure d'enregistrement en DN1. Ces pénalités étaient financières pour le CC Villeuve Saint-Germain et le SCO Dijon et exprimées en points malus en Coupe de France DN1 pour l'Entente Sud Gascogne.

David Lappartient refuse de lever ces sanctions, soulignant qu'elles "ont été votées en conseil d'administration" de la FFC et "à l'unanimité" des membres présents.

Accusé d'être en retard dans le versement de la totalité des prix des coureurs correspondant à la saison 2012, le Président de la FFC répond : "Je dois reconnaître que sur ce point vous avez raison et je m'étais engagé à ce que la fédération améliore le paiement de ces prix. [...] Les versements ont été faits le 12 février dernier et j'ai déjà donné les consignes pour que nous puissions améliorer de manière très sensible le paiement des prix au cours de l'exercice 2013".

En conclusion de son courrier, David Lappartient interroge la légitimité de l'ACCDN : "Il est d'ailleurs surprenant qu'un certain nombre de Présidents des clubs de divisions nationales ne semble pas sur la même longueur d'ondes que leurs directeurs sportifs et il conviendra peut être d'appeler votre association, 'association des directeurs sportifs de divisions nationales'".

Il reconnaît toutefois "l'excellence du travail de nos divisions nationales et la qualité de leurs organisations", précisant : "Si la France performe dans les jeunes catégories aujourd'hui, elle le doit bien sûr au travail de ses comités régionaux, des clubs, mais elle le doit également au travail des équipes de France ainsi qu'à la qualité de ses divisions nationales".

Crédit Photo : Etienne Garnier - www.velofotopro.com
 

Par Direct Velo

DERNIERES PHOTOS

Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8