Juniors


Trophée Louison Bobet : Les réactions

11.03.2012, 21:39

Trophée Louison Bobet : Les réactionsTrophée Louison Bobet : Les réactions

Dimanche, sur les routes d’Ille-et-Vilaine, chez la famille Heulot, c’est sous un ciel ensoleillé que s’est déroulé la 25e édition du Trophée Louison Bobet. Et, pour la troisième fois en cinq ans, c’est un jeune coureur du Pôle France Bordeaux qui s’est imposé sur cette épreuve organisée par l’ACNC Noyal-Châtillon-sur-Seiche. Thomas Boudat, 18 ans, succède à Alexis Gougeard (USSA Pavilly Barentin) en réglant le sprint de neuf coureurs qui composaient l’échappée du jour, initialement constituée de 13 hommes, depuis le kilomètre 25. Il coiffe sur la ligne Axel Gestin (Côtes d’Armor-Marie Morin) et Anthony Morel (Pôle Espoir Caen).
Très en vue dans les bosses, Simon Henry (VC St Lo Pont – Hébert), qui avait porté la première attaque avec Valentin Brosse (Pays de Dinan) termine l’épreuve en remportant le Trophée du meilleur grimpeur. Retrouvez ci-dessous les photos de la course. Retrouvez ci-dessous les réactions recueillies par www.directvelo.com.

Thomas Boudat (Pôle France Bordeaux)
Vainqueur du Trophée Louison Bobet
« Dès les premiers kilomètres de course, une échappée s’est dessinée à l’avant avec une dizaine de coureurs. Le pôle n’était pas représenté et même si je ne devais pas me découvrir trop tôt, comme j’étais protégé, j’y suis allé au moment où le peloton faisait un bon rapproché. Je suis rentré avec Anthony Morel (Pôle espoir Caen) et nous avons tous très vite pris du champ. Dans les grimpeurs, je suivais  les coups mais sans trop forcer car je savais que cela allait être dur à la fin. Sur le circuit final, je ne faisais pas les sprints pour les primes non plus.
Le sprint pour la gagne s’est finalement bien passé. J’étais un peu enfermé mais j’ai vu un petit trou et je suis passé. J’espérais faire un truc de bien ici, mais j’avais quand même un doute car je n’avais pas encore trop couru chez les Juniors cette année. Ma prochaine course sera la Bernaudeau. Je travaillerai pour l’équipe car aujourd’hui elle a bossé pour moi, chacun son tour, je dois leur rendre la pareille. »

Axel Gestin (Côtes d’Armor-Marie Morin)
2e
« Je voulais faire une belle place ici, en plus je suis le premier breton, ça fait plaisir. Je visais bien sûr cette course. Sur la fin, il restait encore un tour et je croyais que c’était l’arrivée. L’équipe de Sablé Sarthe Cyclisme a bien roulé pour durcir la course avant le sprint, ils étaient deux en tête. Bon le final s’est fait comme ça. Maintenant, mon objectif sera la première manche du Challenge.»

Anthony Morel (Pôle Espoir Caen)
3e
« Le coup est parti et je suis rentré avec Thomas Boudat sur le groupe d’attaquants. On a vite creusé  l’écart, jusqu’à 2 minutes, c’était pas mal du tout. Dans l’échappée, il manquait le champion de France Romain Faussurier (CR4C Roanne) et on s’est dit que cela allait peut-être être compliqué. Mais le peloton est bien revenu que sur la fin, d’autant que des coureurs de Roanne étaient présents avec nous.
Dans le dernier tour, avec 45 secondes d’avance, c’était bon pour nous. Antoine Bouqueret (VC Rouen 76) voulait sans doute terminer seul car il a fait la course en tête dans le dernier tour, mais on est revenu sur lui. Nous ne nous sommes pas affolés car nous étions huit donc on avait confiance. Avant d’attaquer le faux-plat montant et la ligne droite jusqu’à la ligne d’arrivée, je sors en 4e ou 5e  position du dernier virage et aux 250m je me précipite un peu, je lance mon sprint et pars sur la gauche. Je pense que j’emmène avec moi Boudat qui me passe ensuite.
En arrivant ici, je visais le podium et je suis satisfait. En plus, les deux premières courses de la saison ne se sont pas très bien terminées pour moi car j’ai chuté donc cette place me redonne le moral. La semaine prochaine je vais sur la Bernaudeau et je viserai la gagne. »

Crédit Photo : Pauline Baumer - www.directvelo.com
 

Par Pauline Baumer

DERNIERES PHOTOS

Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8